TVA Nouvelles: Harper donne «des cadeaux sans condition» - Peggy Nash

Par Huguette Young et Kristy Kirkup

Plutôt que de faire des «cadeaux» aux grandes entreprises en baissant leurs impôts, Ottawa devrait s’intéresser de plus près aux conditions d’acquisition de compagnies canadiennes par des intérêts étrangers, selon la députée néo-démocrate Peggy Nash.

En agissant de la sorte, croit Mme Nash, le gouvernement pourrait ainsi minimiser les conflits syndicaux comme celui qui touche Rio Tinto à Alma et Caterpillar à London, en Ontario.

Selon Peggy Nash, la Loi sur Investissement Canada est trop imprécise doit être modifiée afin que les conditions d’acquisition de compagnies canadiennes par des intérêts étrangers soient rendues publiques. Toute transaction de 100 millions$ et plus devrait aussi faire l’objet d’audiences publiques, a ajouté Mme Nash lors d’une entrevue à l’Agence QMI.

Continuez sur TVA Nouvelles »

« Dans la Chambre des communes, j’ai vu Peggy défendre les valeurs progressistes avec acharnement. Je sais qu’elle a la capacité de traduire sa vision d’un Canada plus équitable et plus juste en tant que chef. Elle a l’expérience au niveau du militantisme pour faire grandir notre parti à travers le Canada et elle a le savoir-faire économique pour mener le NPD vers les prochaines élections. »

Denise Savoie, députée

Victoria, Colombie-Britannique
Plus d'appuis »

YouTube

Plus de vidéos »

Événements à venir

Plus d'événements »

Facebook

Twitter

Flickr